Bourses de formation de la CHAR

Lorsque l’Institut de recherche en imagerie Sterling Winthrop a fermé ses portes, la CHAR a reçu le mandat d’administrer les fonds résiduels et d’élaborer un programme de subventions de projets de recherche en radiologie évalués par les pairs et destiné aux départements de radiologie.

Comme un nombre restreint de demandes est étudié chaque année, les départements peuvent organiser localement un concours visant à déterminer quelles propositions devraient être soumises au concours national annuel. Les départements dont les candidatures sont retenues fournissent une contribution équivalente à celle de la CHAR.

Le soutien de l’industrie a été sollicité pour accroître les fonds disponibles, et l’entreprise norvégienne Nycomed a généreusement offert une aide financière. Cette collaboration, que la CHAR apprécie grandement, se poursuit depuis le lancement du programme en 1997. Nycomed est depuis devenue Amersham avant d’être intégrée au groupe GE Healthcare.

La CHAR a pour objectif d’aider financièrement les radiologistes dont les projets de recherche enrichiront l’activité savante et l’enseignement au sein des départements de radiologie. La CHAR verse généralement les fonds nécessaires au lancement de projets prometteurs qui pourront ensuite être soumis à de grands organismes subventionnaires de recherche comme les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC).

Par ailleurs, une subvention par année est destinée à financer les frais de voyage d’un candidat pour lui permettre d’acquérir une technique clinique ou de recherche nécessaire à la réalisation d’une étude pilote.